Envies de printemps

Publié le par Picou

Envies de printemps

lI y a ce frémissement intérieur...

Cette douce chaleur retrouvée du soleil sur ma peau, et mes yeux bleus qui de nouveau clignent face à trop de lumière.

Il y a tous ces bourgeons, promesses de la nature qui reprend ses droits, ce retour de la vie qu'on sent grouiller partout.

Ces bourdons qui se mettent à voler et farfouiller sur le bord de mes fenêtres, et ces oiseaux qui, revenus, pépient de joie le matin aux aurores.

Il y a ce plaisir à sourire, à fredonner des airs gais ; ce bonheur à sortir du travail le soir quand le jour n'est pas encore tombé.

Ces envies de fleur, ces jonquilles et ces branches de fleurs roses piquées au parc, ces tulipes et mimosas achetés au marché pour égayer notre intérieur, ces plantes aromatiques qu'on plante et qui feront notre bonheur cet été.

Il y aura bientôt les manteaux, les gants, les gros pulls remisés au placard, et ces blouses, ces jupes, ces vêtements colorés qu'on sortira de leurs cartons pour les remplacer.

Bientôt ces journées enfin rallongées, cette petite heure de lumière en plus gagnée sur la nuit de l'hiver.

fleurs

Qu'il traîne encore pourtant, ce printemps que j'attends!

Il prend son temps, n'avance qu'à pas de velours, nous donne de beaux aperçus avant de s'enfuir de nouveau, me laissant sur ma faim.

Un petit jeu de va et vient...Un jour de soleil parfait, je me prend à y croire...ça y est, enfin, on y est, c'est sûr les jours gris sont finis!... Puis les fameuses giboulées reviennent vite à la charge, me rappellant combien les bonnes choses se font souvent attendre.

Seulement j'en ai marre, moi! Je le veux pour ce bon, ce si joli printemps qui plante les graines de ma bonne humeur!

Alors, je conjure le sort - je pars dès à présent pour quelques jours à la montagne, y retrouver sur le tard les dernières traces d'hiver blanc, profiter une dernière fois du froid, de la neige, des tartiflettes, et des flambées dans la cheminée.

fin-hiver

Je m'émerveillerai de voir Bouclette découvrir l'étendue blanche qu'elle n'a encore jamais vue du haut de ses 2 ans. J'observerai doucement ma grande Chouquette redécouvrir les sensations du froid, du silence et des pas étouffés sur la neige.

Je me serrerai dans les bras de mon jules pour me réchauffer tout contre son coeur, je croiserai tant bien que mal mes doigts avec les siens, encombrés de nos gants.

On rira aux éclats tous ensemble à s'envoyer des boules de neige, à construire un bonhomme de neige plus haut qu'elles.

Et je laisserai les rayons francs du soleil me chauffer le dos, je mettrai mes lunettes pour protéger mes yeux de cet éblouissement. Je fermerai les yeux, j'enregistrerai quelques instantanés dans ma tête pour me souvenir de ce que l'hiver a de bon.

Puis je regarderai fondre peu à peu ce qu'il reste de neige. Je laisserai passer les dernières heures de l'hiver, je lui dirai au revoir, tu as fait ton temps, merci - à l'année prochaine maintenant. 

Parce que quand je rentrerai, ça y est, ce sera le printemps. Et cette fois pour de bon, pour de vrai, moi, je l'ai décidé!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Ma p'tite vie

Commenter cet article

maman à vie 16/03/2017 13:08

Le printemps est ma saison préférée, par sa douceur, sa beauté et surtout les couleurs. S'il y a une saison que j'aimerais voir durer c'est bien le printemps. Donc ton articles me plait beaucoup. Belle journée

Picou 16/03/2017 14:43

Moi c'est c'est pareil! Ce sentiment de renouveau, cette lumière qui revient...sa recharge mes batteries!!

Escarpins et Marmelade 16/03/2017 12:53

Ça y est, tu m'as donné envie de courir nue parmi les frelons. Je suis une amoureuse du printemps et encore plus de l'été. J'avais écrit un billet à ce sujet également ;-)

Picou 16/03/2017 13:10

Mais j'en suis ravie ! Je frétille d'avance de t'imaginer ;o) j'irai lire ça dès que je n'aurai plus les pieds dans la neige gadouilleuse!

MissBrownie 15/03/2017 18:52

Si les microbes pouvaient nous quitter avec l'hiver, ce serait top ;)
Le printemps est une jolie saison que j'apprécie particulièrement.

Picou 15/03/2017 19:07

Ah oui on a eu du bol pour les microbes je croise les doigts pour que ça dure avec le printemps! Moi j'adore le printemps, ce soleil qui revient ca file la pêche!

ma petite fabrique à rêves 15/03/2017 15:22

Je me souviens combien j'étais moi aussi attentive à tous ces petits signes annonciateurs du printemps lorsque je faisais mes études en Métropole. Ici, nous n'avons malheureusement que deux saisons; l'été et l'hiver.
Sinon, lorsque j'étais petite, nous ne venions que tous les 3 ans en décembre en Métropole alors autant te dire que la neige a toujours eu un côté magique et mon impatience était toujours immense. Et, elle l'est toujours d'ailleurs! A chaque fois, je suis comme un petit enfant qui aperçoit son premier flocon.
J'ai tellement hâte que mon fils la découvre enfin. Nous avons prévu un voyage en décembre alors plus que quelques mois à attendre avant que cela ne soit enfin possible pour lui...

Picou 15/03/2017 15:46

Oui ça reste magique même quand on est adulte! On ne s'en lasse pas!

Les Délices de Framboise 15/03/2017 13:35

Je te ne savais pas poète :)
C'est un très joli article.
Bisous et bonnes vacances à la montagne !!

Picou 15/03/2017 13:39

Merci! Tu sais, l'inspiration...je la laisse aller où elle veut! Merciiiii!