Lecture - 'Là où tu iras j'irai' de Marie Vareille

Publié le par Picou

Ou-tu-iras-j-irai

On commence vraiment à approcher le coeur de l'été! Les rues se vident, le soleil tape...et pour les plus chanceuses, les vacances approchent...

Nos envies se font plus simples, on a l'esprit plus tranquille, le rythme se ralentit...Bref, on se détend! Alors je vous ai déniché un livre "feel good", frais et léger, parfait pour une lecture au bord de l'eau ou suspendue dans un hamac à l'ombre.

Je ne suis pas forcément très cliente de ce genre de littérature le reste de l'année, mais ça fait partie de mes petits plaisirs d'été, de trouver un livre facile à lire, divertissant, et sans prise de tête. Et si possible, qui ne soit pas non plus écrit avec les pieds.

Alors après l'avoir vu passer deux trois fois sur Instagram, lorsque j'ai croisé la jolie couverture de "Là où tu iras j'irai", de Marie Vareille, au détours des rayons de la bibliothèque, j'ai eu envie de me laisser tenter.

lecture-ete

Et sans m'attendre à rien, j'ai finalement bien apprécié ma lecture!

Le roman, le quatrième de Marie Vareille, suit la déroute d'Isabelle, trentenaire mais éternelle ado, actrice un peu ratée, qui se retrouve sans un sou, après avoir refusé la demande en mariage de son pourtant parfait chéri, en réalisant qu'elle ne voulait pas d'enfants alors que lui en rêve.

A la rue, avec seulement quelques euros en poche, elle ne peut pas refuser la proposition aussi alléchante qu'incongrue que vient lui faire Adriana, une drôle d'adolescente : mettre à profit ses talents de comédienne, en se faisant passer pour une nounou haut de gamme le temps d'un été en Italie, et faire tourner la tête de son père, jeune veuf prêt à se remarier.

Entre sa conscience et un bon gros chèque, Isabelle tranche vite!

La voilà partie mener la dolce vita en Italie, à la découverte de la discordante famille Kozlowski...La grand mère pète-sec, le père aux abonnés absents, les deux soeurs geekettes qui se détestent, Adriana et Zoé, et le petit dernier, Nicolas, mutique depuis la mort de sa mère 5 ans auparavant.

Mais se faire passer pour une nounou irréprochable quand on est un vrai boulet post-ado, ce n'est pas forcément facile! Et le plan de départ ne va évidemment pas se dérouler comme prévu...

marie-vareille

Si j'ai apprécié ce livre, c'est avant tout grâce au style léger et pétillant de Marie Vareille.

Le rythme est enlevé, les rebondissements nombreux et efficaces, et on se laisse porter par une histoire agréable, bien qu'improbable ou même parfois farfelue (la dernière partie fait un peu vaudeville, mais au final ça fonctionne quand même!).

J'ai plusieurs fois eu peur de deviner où l'histoire nous conduisait, mais l'auteur reste sur le fil qui permet de surprendre, sans tomber dans les clichés, mais sans révolutionner non plus la littérature. On est clairement dans un registre de comédie sans prétention, mais avec un récit structuré et plaisant à lire.

Le livre doit beaucoup à la fraîcheur de son personnage principal, Isabelle, paumée entre un monde adulte et des attitudes d'ado attardée.

Difficile de ne pas sourire à ses réactions ou ses dialogues parfois complètement à côté de la plaque, ou de ne pas se trouver parfois des similitudes avec elle (savamment orchestrées d'ailleurs par l'auteur, au fil de nombreuses références à la culture et aux modes de vie des trentenaires - forcément, ça nous parle, on s'identifie, ça sent le vécu!).

roman-feel-good

Isabelle est un personnage délicieusement imparfait, plein d'incertitudes et de failles, qui permet au récit de garder toujours une trame légère et très drôle

Pourtant les personnages secondaires, tous perdus et vulnérables à leur manière, permettent aussi de survoler l'air de rien des thématiques plus profondes, comme le deuil, l'utilisation des nouvelles technologies chez les jeunes, le désir d'enfants, les nouvelles chances amoureuses. Et bien entendu, la remise en question et l'acquisition de la maturité.

Tout ce petit monde se remet petit à petit sur pieds, parce qu'être ensemble leur permet de se révéler et de se reconstruire.

Au final, j'avoue avoir dévoré ce livre en quelques jours, tant il correspondait à mon envie de légéreté, et parce que je me suis laissée  portée par l'attachement aux personnages. J'ai aussi bien aimé les titres de chapitres, mettant en exergue des morceaux de phrases rigolotes, que l'on prend peu à peu plaisir à rechercher dans les lignes de l'auteur (un peu comme un cherche et trouve littéraire!).

Je ne peux donc que vous conseiller ce roman "feel good", parfait avec un bon verre glacé à portée de main, bercés par les bruits de l'eau ou du vent dans les arbres.

Publié dans Culture, Lecture

Commenter cet article

Madame Bobette 18/07/2017 10:42

En fait, je crois que je vais refaire ma bibliothèque en te suivant ^^
C'est le deuxième livre qui me donne envie en peu de temps... Je ne suis pas sûre d'avoir le temps sur l'été de les lire tous les 2 mais je vais tenter. Merci :)

Picou 18/07/2017 10:56

Celui là est parfait pour l'été, plus léger, je te conseillerai de commencer par celui là puis de garder l'autre pour la rentrée ;o)

Mumtwokids 17/07/2017 21:12

Bon je note pour dans 5 millions d'années

Picou 17/07/2017 23:30

Ah ah! J'espère que tu trouveras du temps pour toi avant!

Anna Breizh 14/07/2017 13:37

Merci pour cette idée de lecture. Moi aussi j'apprécie les romans feel-good l'été. Je trouve que c'est de saison, c'est léger comme le temps.

Les Délices de Framboise 14/07/2017 10:11

Tout comme toi j'aime beaucoup me plonger dans des lectures un peu plus légère l'été.
Je ne connaissais pas celui là donc merci pour la découverte.
Bon en ce moment le soir je lis un chapitre et je m'endors mais je note le titre :D
Bises

MamanSurLeFil 14/07/2017 08:19

Je lis habituellement des trucs bien plus noirs (genre thrillers, policiers, etc...) ou sérieux, livre sur les enfants, les pédagogies, etc... Mais je suis comme toi, j'adore les trucs hyper léger, sans prise de tête pendant les vacances !

Et celui-ci a l'air parfait pour cela !

Bises

Virginie

Picou 14/07/2017 08:37

J'ai trouvé ce livre très léger mais agréable et pas trop écrit avec les pieds! Ca change mes lectures habituelles aussi mais justement j'ai bien aimé du coup!