Lecture - 'Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie'

Publié le par Picou

grimaldi

Si comme moi vous appréciez les lectures légères de vacances, mais que vous restez quand même connectées, vous avez sans doute déjà vu passer le livre que je vais vous présenter aujourd'hui!

Ce livre, on le voit sans arrêt circuler sur les réseaux sociaux (notamment parce que l'auteur est blogueuse) : "Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie" de Virginie Grimaldi.

Je ne connaissais ni l'auteur, dont c'est pourtant le 3ème roman ni son blog, qui a pourtant un gros succès - mais tant de battage médiatico-bloguesque a éveillé ma curiosité!

C'est un roman que j'ai lu très vite, en quelques jours, mais il m'a fallu un peu de recul pour arriver à déterminer ce que j'en pensais... et comme plusieurs personnes semblaient intéressées pour que je partage mon avis, lorsque j'ai présenté la photo ci-dessus sur Instagram, je vais développer un peu.

En réalité, je dois vous avouer...que je ne sais toujours pas très bien si je l'ai aimé ou non! Je n'ai rien trop à lui reprocher, mais il me laisse au final assez indifférente.

Non pas que le livre soit mauvais, mais mais ce n'est pas le genre de romans que je lis habituellement, et j'ai toujours un peu de mal à accrocher avec ce type de livre "feel good", dont le style est clair et facile à lire, mais qui pour moi, manquent souvent un peu de profondeur.

parfum-bonheur-fort-pluie

Le roman raconte l'histoire de Pauline, jeune maman sous le choc depuis que son mari, Ben, l'a quittée en lui avouant qu'il ne l'aime plus. En pleine déroute, et mise au repos forcé, elle se réfugie pour les vacances avec son fils dans la maison familiale en bord de mer, en compagnie de sa famille dysfonctionnelle.

Bien qu'elle refuse de se faire à la situation, on la voit peu à peu remonter la pente et essayer de reconquérir son mari, qu'elle sait être l'homme de sa vie, en lui adressant quelques lettres récapitulant leurs plus beaux souvenirs.

Si j'ai seulement mis quelques jours à lire ce livre, c'est bien entendu car l'écriture est fluide, rythmée et agréable.

On passe un bon moment à suivre les tranches de vie de Pauline, décrits avec un peu d'humour (pas pour moi au point d'en "rigoler toute seule devant mon livre", comme beaucoup le décrivent), et en faisant la part belle aux émotions.

Le récit comporte suffisamment de détails du quotidien pour que le lecteur, quelque soit sa situation, puisse trouver des similitudes avec sa petite vie et s'identifier.

roman-ete

Peut être un peu trop pour moi, justement...car j'ai finalement trouvé le récit assez impersonnel. L'histoire d'amour de Ben et Pauline, décrite comme exceptionnelle au travers des lettres de Pauline, m'a semblée au final pleine de tendresse, mais un peu banale (même si l'idée est justement louable de souligner que même les histoires les plus simples peuvent avoir une force magnifique). 

Et si les personnages sont attachants, mis tous ensemble, l'accumulation de non-dits, de secrets et de gros problèmes dans une même famille m'a semblée un peu too much, et cousue de fil blanc pour aborder des thèmes porteurs (alcoolisme, homosexualité, abandon familial, culpabilité maternelle, confiance en soi et perfection...).

Par ailleurs, certaines des réflexions ou des comportements de l'héroïne m'ont paru trop exagérés (par exemple, si l'impact des blessures d'enfance de Pauline semble logique, j'ai eu du mal à comprendre pourquoi elle est si remontée contre le comportement de sa mère ou de sa soeur dans la maison, qui ne me semble pas aussi outrageant que ça à ce moment là).

Sans décrire les surprises que réserve la dernière partie de l'histoire, j'ai apprécié le turn-over proposé par l'auteur.

Les lettres écrites cette fois par Ben, le mari, et qui évoquent ses propres souvenirs de leur histoire, de son point de vue à lui, sont une bonne idée pour compléter le puzzle, offrir une nouvelle perspective et dépasser les bloquages que l'on percevait chez l'héroïne.

virginie-grimaldi

Tout comme elle, on prend plus de recul sur leur situation, on perçoit mieux pourquoi elle a besoin de se reconstruire pour pouvoir avancer, quelque soit l'issue de sa démarche, et par quoi elle passe.

La vision globale de l'histoire est touchante, on sent toute la sincérité de l'auteur, sa douceur et son naturel.

Toutefois, ne connaissant pas Virginie Grimaldi et son univers avant cette lecture, je n'ai pas eu je crois l'attachement qu'ont pu ressentir beaucoup de lectrices...

Au final, j'ai apprécié ma lecture de vacances, mais j'ai l'impression qu'elle m'est un peu passée au dessus, faute d'avoir su m'accrocher assez fortement et avec assez de profondeur. J'ai le sentiment d'être un peu restée en surface d'une histoire pourtant racontée avec justesse.

Une des jolies phrases du roman dit "ce n'est pas parce que ça ne se termine pas comme vous le voulez que ça ne se termine pas bien".

Laissez-moi juste alors conclure que ce n'est pas parce que je n'ai pas terminé ce livre comme je l'aurais voulu, qu'il n'est pas bien ;o)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Culture, Lecture

Commenter cet article

perrine (Cabane à Idées) 17/08/2017 22:15

Je vais l'essayer celui-là!

Picou 17/08/2017 22:26

C'est le mieux pour te faire ta propre opinion, beaucoup de monde l'a aimé!

Zazimutine 11/08/2017 18:30

Merci d'avoir partagé ton avis, je suis contente de lire enfin un avis objectif car en effet, beaucoup de blogueuses ayant chroniqué les livres de Virginie Grimaldi, étaient de ferventes lectrices de son blog, il me semblait donc que leur avis était subjectif. Je connais la blogueuse de loin, certains de ses articles m'ont fait pleurer à chaudes larmes. J'essaierai un jour de lire un de ses livres, mais comme toi, je ne suis pas tres cliente de la lecture "feel good". J'aimais bien son style "blog" sans être non plus une fan inconditionnelle, mais je ne suis pas sure d'apprécier le passage en "littérature". Â voir.
Bonnes vacances! :)

Picou 11/08/2017 19:45

Je n'ai pas trop accroché dans le sens où je suis restée en surface, mais ce n'est pas mauvais non plus! J'accrocherais sans doute mieux dans un blog, plus spontané!

Nina 11/08/2017 06:48

Pendant les vacances, si j'ai du temps (chose qui me manque beaucoup), je préfère me plonger dans un livre qui se laisse lire facilement, avec une histoire plutôt tranquille.
Et celui-çi me tente bien... Je le note.
Bisous

Picou 11/08/2017 09:44

Oui moi aussi et c'est très bien dans ce style (sauf que ce n'est pas forcément léger - le style l'est, l'histoire un peu moins).

Emilie La Toulerroise 10/08/2017 16:08

Je n'ai pas encore lu celui ci mais j'ai adoré le premier. J'adore Ginie avec toute son histoire médiatique et personnelle. Chaque livre est ressenti différemment d'une personne à l'autre et ce livre me tente bien (même si je sais que ce n'est pas un Musso ;) ) :)

Picou 11/08/2017 09:43

Oui beaucoup de lectrices l'ont adoré! Pas moi mais ce n'est pas mauvais pour autant! J'ai juste peur de vite oublier ma lecture...

Cecile 10/08/2017 14:48

Je suis Ginie depuis avant son premier roman. Pour des raisons qui lui appartiennent celui ci est à part. Parce que je la suis depuis longtemps avec attention, j'ai abordé ce livre différemment des précédents En gros avant de le lire j'avais deviné 80% de l'histoire, donc j'avais activé ma carapace avant de lire la première page.
Pour ma part, j'ai adoré le premier, mais le second est plus abouti 'tu comprendras quand tu seras plus grande'. Ginie est une blogueuse qui est entrain d'exploser avec ce roman, et cela me fait vraiment plaisir pour elle :)

Picou 11/08/2017 09:42

Oui moi je ne la connais pas du tout mais je vois que beaucoup de lectrices ont adoré. Pour ma part je n'ai pas trouvé ça mauvais mais juste un peu en surface et j'ai peur de bien vite oublier ma lecture. J'aimerais sans doute mieux son blog!

Les Délices de Framboise 10/08/2017 13:33

J'ai lu de l'auteure le premier jour du reste de ma vie, j'en avais même fait une chronique au tout début du blog (l'article s'intitule mes dernières lectures je crois).
Je l'avais bien aimé bien que clairement elle ne révolutionne pas le genre, c'est agréable et frais à lire.
Celui-là je ne le connais pas donc je suis contente de lire ton avis.
Bises

Picou 11/08/2017 09:40

C'est pareil je crois, ça ne révolutionne rien mais ce n'est pas mauvais, c'est léger et agréable mais je vais vite oublier j'en ai peur! J'irai voir ton article quand j'aurai une meilleure connexion!

MissBrownie 10/08/2017 12:51

Je connais et lis le blog de Virginie depuis trèèèès longtemps. J'ai pu suivre tout son parcours d'auteure de loin :) Mais je n'ai lu que son premier roman car comme toi, ce n'est pas vraiment le style de lecture que je préfère. Je crois que celui-ci a un côté auto-biographique, du moins il s'appuie sur une partie de la vie de l'auteure. Néanmoins, si un jour j'en ai l'occasion, je le lirai. En tout cas, j'adore le titre.

Picou 11/08/2017 09:38

Oui le titre est beau, il y a de bonnes idées et c'est pas nul du tout mais juste, j'ai peur de vite oublier ma lecture. Ca m'allait bien pour l'été quoi!

Anna Breizh 10/08/2017 11:45

Merci pour cette critique. J'ai découvert cette auteur avec Le dernier du reste de ma vie. C'était une bonne lecture pour l'été. Mais j'aurai fait les mêmes remarques que toi.

Picou 11/08/2017 09:36

C'est pas nul, mais j'ai peur de bien vite oublier ma lecture!

Charlotte 10/08/2017 11:25

J'aime beaucoup cette auteur

Picou 11/08/2017 09:35

J'ai bien aimé son style et je comprends qu'elle plaise mais je n'ai finalement pas accroché plus que ça j'ai peur de vite oublier!

Julie Olk 10/08/2017 09:29

Merci pour cette petite critique littéraire des vacances ;)

Picou 11/08/2017 09:34

Je t'en prie! Peut être pas la meilleure, je sais que beaucoup on adoré ce livre mais moi moyen!