Devenir maman 2.0 (Ces questions qu'on se pose avant bébé 2)

Publié le par Picou

doutes-deuxieme-enfant

Avez-vous remarqué que les futures mamans d'un deuxième enfant, se posent toutes mille questions lorsque l'arrivée de leur bébé se fait imminente?

Ces questions, je me les suis posées moi-même, comme je crois toutes les mamans d'au moins deux enfants!

Ca doit être une sorte de "rite de passage" par lequel nous passons toutes, avec plus ou moins d'angoisse. Comme si ces doutes fondateurs nous permettaient au final de remettre à plat notre instinct maternel, avant de replonger dans les couches!

Mais que les futures mamans se rassurent! Toutes celles qui sont passé par là le confirmeront : toutes ces questions trouvent naturellement leur réponse très vite, après la naissance du 2ème et les quelques semaines d'adaptation qui la suivent.

Chacune trouvera d'ailleurs ses propres réponses avec la naissance de son enfant...mais je souhaitais partager mon vécu de "maman 2.0" pour tenter de rassurer un peu certaines d'entre elles!

aimer-son-enfant

"Vais je aimer mon 2ème autant que mon aîné, que j'aime tellement?"

On ne partage pas notre amour - on le multiplie. C'est cliché, mais pourtant si vrai! C'est difficile à concevoir tant qu'on n'a pas encore "rencontré" son deuxième...Comment percevoir la portée de l'amour qu'on pourra lui porter, alors qu'on ne le connaît pas encore?

On a tendance à projeter l'image de notre premier bébé, et notre vécu avec lui, quand on imagine le deuxième. Mais ce nouvel enfant aura ses propres traits, son propre caractère, ses propres habitudes...

C'est justement de le découvrir qui va faire naître et croître votre amour pour lui. Un nouvel amour sans doute différent de celui pour son aîné, mais tout aussi puissant.

garder-equilibre-famille

★"Comment intégrer ce nouveau bébé dans notre équilibre familial?"

Il faudra inévitablement bousculer un temps votre petite vie bien rodée, vos petites habitudes...mais juste le temps d'en créer peu à peu de nouvelles, tout aussi belles!

Le bouleversement le plus intense, vous l'avez déjà vécu en devant maman, pour votre premier enfant. Quelques semaines de transition seront forcément nécessaires pour que toute la famille intègre la réalité de l'arrivée du petit nouveau, et lui fasse petit à petit la place qui est la sienne ; mais cette fois, vous partez déjà avec des bases solides.

Votre équilibre familial va peut-être vaciller quelques temps, mais il ne s'agit que d'un ajustement! Il faut quelques temps pour mettre les pierres de cette nouvelle vie les unes sur les autres, petit à petit. Mais plus on construit, plus c’est solide. Et vous retrouverez vite une stabilité et un nouvel équilibre qui convient à tous!

occuper-enfant

"M'occuper à la fois d'un nouveau-né et de mon grand...
Comment vais-je m'en sortir?"

On n'a pas 4 bras! Il faudra savoir vous fixer des priorités, vous organiser, anticiper, et aussi vous reposer sur votre conjoint ou la famille/les amis autant que possible.

Mais...vous connaissez déjà ça, non? Vous y arriverez globalement mieux que pour votre premier! Vous avez déjà surmonté les pleurs, la fatigue, les inquiétudes ; vous reconnaîtrez plus rapidement les besoins de bébé, saurez plus instinctivement comment le soulager.

Bref, vous serez plus efficace! Votre expérience vous a déjà forgés en tant que parents, et vous arriverez certainement à gérer de façon bien plus naturelle et "facile"!

Si vous avez la malchance de traverser un baby-blues, ou que l'aîné fait quelques crises face à l'arrivée du petit nouveau, les tout premiers temps ne seront pas forcément tout roses. Mais vous serez mieux armées pour pouvoir y faire face.

Ce petit deuxième fera sûrement de vous une nouvelle maman 2.0 - plus apaisée, plus sereine, et aussi plus lucide. Sachant mieux à quoi vous attendre, vous vous affolerez moins, et surtout, vous serez plus en confiance et vous lâcherez du lest. Tout ne sera pas parfait, mais vous savez maintenant que vos enfants ne s'en porteront pas plus mal.

devenir-aine

★"Comment va réagir mon grand? Va-t-il accepter le bébé?"

Quand on lui en parle, l'aîné fait souvent mine de ne rien entendre! Alors difficile de savoir comment il va gérer ses émotions face au bébé en chair et en os...

Accueillir un nouvel enfant n'est facile ni pour l'aîné qui doit accepter de "partager" ses parents, ni pour nous qui devons aussi accepter de briser le lien fusionnel que nous avions jusque là avec notre "grand"...

Il est essentiel de prendre le temps de lui parler du bébé, aussi naturellement que possible. S'il vous voit envisager les choses vous-mêmes sereinement, sans inquiétude, et continuer à respecter vos habitudes, il en fera de même et appréhendera moins l'arrivée du bébé.

Et il faut l'accompagner quelque soit là où ses sentiments le mènent...Que ce soit dans le positif, en valorisant son rôle et ses avantages de "grand" ; mais aussi dans le négatif, en l'écoutant, en le laissant extérioriser son mal-être, et en lui assurant qu'il a le droit d'être jaloux ou en colère, même si chacun doit avoir sa place.

Au final, il faut surtout lui faire confiance - les enfants savent souvent nous surprendre bien plus qu'on ne le croit...

freres

★"Aurais-je assez de temps à consacrer à mon grand?
Ne va-t-il pas se sentir délaissé?"

Evidemment, vous passerez par des instants où vous ne saurez plus où donner de la tête - par exemple pendant les tétées/biberons, qui vous immobiliseront comme par hasard pile quand l'aîné vous réclamera à corps et à cris!

Pour qu'il comprenne pourquoi vous vous concentrez autant sur le bébé, il est important de lui expliquer la réalité du nouveau-né, aussi simplement que possible. Lui dire qu'il est fragile, et a besoin de beaucoup d'attention ; qu'il va beaucoup pleurer, mais que c'est normal et que lui aussi au même âge est passé par là.

Toutes ces nouvelles habitudes vont forcément le dérouter ; il faut donc aussi veiller à conserver ses habitudes à lui, pour qu'il garde certains de ses repères, et vous aménager du temps rien que pour lui.

N'oubliez pas aussi qu'au début, un nouveau né dort beaucoup! Certes, il y a la fatigue et le quotidien à gérer...mais ça laisse finalement plus de temps que ce que l'on croit à consacrer à son aîné, ce qui vous fera autant de bien qu'à lui!

Au final, quoi de plus normal que d'appréhender l'arrivée d'un deuxième enfant, et le nouveau bouleversement que ça représente pour tout le monde?

Face à l'inconnu, on est forcément un peu effrayées. Mais vous verrez que tout va se mettre petit à petit naturellement en place, jusqu'à ce sentiment que tout est maintenant exactement comme cela devait être.

En chemin, ça ne sera peut être pas tous les jours roses, ni pour vous, ni pour l'aîné. Mais vous savez depuis que vous êtes maman, que si la tâche est parfois ardue, elle est surtout infiniment enrichissante.

Elle le sera juste deux fois plus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

GToch 17/05/2017 09:48

Ca me fait toujours qqc de lire ce genre d'article... Je me sens toujours monstrueuse car Non ! Je ne me suis jamais posé ces questions...
Pourquoi, j'en sais absolument rien, car elles sont parfaitement légitimes et je comprends pleinement qu'une Re-future Maman se les pose.
J'appréhende plein de chose, comme tout le monde et en particulier pour mon travail. Mais j'avoue que sur notre vie perso et les enfants je n’appréhende quasi jamais rien. Pourquoi ça ne roulerait pas ???
Peut-être cela vient-il du fait que plus jeune j'avais une piètre estime de moi, de ma vie, que ça a failli me la coûter un jour et puis un matin on se réveille et tout prend une autre couleur ;)

Picou 17/05/2017 13:46

Ah Ah j'ai un article en préparation qui te plaira, alors, "et si être parent ce n'était pas si compliqué?"! En fait moi non plus je ne me stresse pas plus que ça. Je veux dire, ces questions, je me les pose, mais, ça ne me tracasse pas plus que ça, je me fais confiance, je gérerai comme ça vient!
En tout cas, je pense comme tu dis que la confiance en soi est une des clés de la vie épanouie. J'ai là encore un article là dessus dans mes cartons, qui te plaira sans doute à sa publication ;o) (oh oh te voilà avec 2 spoilers! t'en a de la chance!)

Charlotte 16/05/2017 10:50

Pour ma part, tout est plus simple avec numéro qui a un caractère cool. Du coup pas de stress et d'inquiétude se font envoler avec son arrivée et les premiers jours, mois de sa vie.

Picou 16/05/2017 12:09

J'ai aussi eu le même cas, ma première était tellement adorable et facile à vivre que ça s'est très bien passé, ça aide énormément!

Ma petite fabrique à rêves 16/05/2017 07:42

Je n'ai malheureusement pas eu à me poser ce genre de questions dans la mesure j'ai dû faire mon deuil du 2ème enfant... mais ton très bel article devrait en rassurer plus d'une.

Picou 16/05/2017 08:46

Je l'espère en tout cas! Ca ne fera pas tout mais si ça peut aider un peu c'est déjà ça!

Mumtwokids 15/05/2017 21:24

Et bien ma chère Picou, je trouve que ton article est digne d'un magazine ;-) effectivement ce sont ces questions que l'on se pose avant un deuxième et on les oublie très vite pour toutes les raisons que tu as si bien expliquées. Bises

Picou 15/05/2017 21:48

merci! Quand je lis des blogs de futures maman, ce sont évidemment des questions qui reviennent tout le temps, et c'est vrai que j'étais passé par là aussi!

Louna 15/05/2017 21:00

Hé mais c'est un article juste pour moi, ça ! On peut dire qu'il tombe à pic

Picou 17/05/2017 13:49

Ah oui je n'avais pas eu la 2ème partie...Oui, pour notre 2ème c'est une des composantes nouvelles, déjà, comment s'organiser pour le jour J, puis, comment va t-on gérer après? Chaque cas est unique mais je pense qu'il ne faut pas trop appréhender - il y aura forcément des turbulences et une adaptation à faire, mais pas de raison que ça se passe mal! et quand on veut, on peut! Si tu te poses ces questions, c'est déjà que tu es prête à t'organiser en conséquence! (maintenant je file commenter son dernier article, j'aimerais me donner ton avis avant le moment clé!!)

Loun 17/05/2017 11:46

Oui, il est arrivé à temps !
Mais par contre, je me rends compte que seule une partie de mon commentaire est passée !
Je te disais également que mes dernières appréhensions d'avant naissance sont clairement concentrée sur mon aînée : comment va-t-elle vivre ce bouleversement ? Est-ce que je serai assez disponible pour combler ses besoins particuliers, dans cette période de transition ? Je suppose (j'espère !) que je le saurais bien vite....
Enfin bon,en attendant, ton discours me rassure énormément, alors merci !

Picou 15/05/2017 21:24

Tu sais que c'est entre autres pour ça que je l'ai diffusé aujourd'hui? Je me suis dit qu'avec un peu de chance il viendrait à temps ;o) Comme ça tu pourras peut être confirmer dans quelques temps, je te le souhaites en tout cas!!

Madame Bobette 15/05/2017 15:12

Que dire à part merci pour cet article plein de douceur, de délicatesse et tellement positif!
On ne lancera les essais de bébé 2 qu'en fin d'année a priori mais c'est déjà des questions que je me pose régulièrement! J'aime tellement ta manière de voir les choses, ce côté rassurant!! Vraiment merci! Je garde ton article de côté pour le relire le moment venu ou en cas de doute!

Picou 15/05/2017 15:19

Mais de rien! ces questions on se les pose toutes je crois...J'ai eu de la chance de mon côté, qu'entre un papa efficace, une grande fille adorable, et un bébé sympa, tout se passe bien par chez nous et se mette rapidement et naturellement en place...Après j'ai voulu jouer le côté positif, évidemment des fois les premiers temps sont plus rudes, mais il faut toujours se rappeler qu'on retombe sur nos pieds! Et puis vraiment, je crois que le plus dur, on l'a fait avec le premier ;o)

Les Délices de Framboise 15/05/2017 14:58

Merci pour cet article, il est rassurant et rempli de bienveillance !
C'est normal de se poser des questions à l'arrivée du deuxième, même moi je me dis parfois que jamais je ne l'aimerais autant que le premier ou encore que je n'y arriverai pas.
Je t'embrasse

Picou 15/05/2017 15:07

Oui on a beau le savoir, je crois qu'on ne peut pas s'empêcher de ce poser ces questions! Et j'ai l'impression que plus il y a d'enfants d'ailleurs, plus on se pose de questions! Mais bon, il ne faut pas trop se prendre la tête quand même je crois ;o)

Anna Breizh 15/05/2017 14:31

Merci Picou pour cet article tout en douceur et en positivité. Ce sont les questions que je suis en train de me poser en ce moment. Ton article arrive à point nommé.

Sarah Ymum 15/05/2017 14:11

Je n'arrive pas à repondre à ton com, je poste donc un nouveau com... DONC, 2 ans et demi pour les nuits

Picou 15/05/2017 14:32

ouep...on peut pas gagner à tous les coups ;o)

l0uanne 15/05/2017 14:01

Tu viens de répondre à toutes les questions que je me suis posé à un moment et que sûrement quand (je l'espère) le moment de lancer numéro 2 sera à nouveau venu :)

l0uanne 15/05/2017 14:07

J'ai oublié la fin xD Je voulais dire " quand (je l'espère) le moment de lancer numéro 2 sera à nouveau venu, je me me les poserais à nouveau"

Picou 15/05/2017 14:07

Sûr que tu te les poseras! On a beau savoir que c'est con de se demander si on aimera notre deuxième (on se doute bien que toutes les mamans de 2 et plus ne mentent pas sur le sujet!!), on se demande quand même ce qui va se passer...je crois que ça fait partie du processus qui nous amène à nous faire à l'idée et être prête!!

Sarah Ymum 15/05/2017 12:46

Je rejoins les autres mamans, ton témoignage positif est rassurant, et peut accompagner beaucoup de futures mamans 2.0, car autant on trouve foison d'articles sur la maternité, autant il est difficile d'en trouver sur le fait de devenir multipare. Merci de contribuer à ce partage autour de ces questions !
Chez moi cependant, comme tu le sais, l'équilibre est tout juste en train de se créer, 10 mois après l'accouchement, et même si je sais que ce n'est qu'une histoire de "temps", ce "temps" parait parfois bien démesuré... Et il faut apprendre à relativiser et faire les choses le plus sereinement possible (et accepter que les deux puissent se mettre à hurler non stop TOUS les soirs de 18 à 19h30 pendant les 3-4 premiers mois !!! ;-) )
Concernant l'amour et les joies, en revanche pas de doutes !!! Je poussoie !!!

Picou 15/05/2017 13:19

Oui, j'ai essayé de voir l'aspect le plus positif et rassurant, mais c'est vrai que la période d'adaptation peut être plus ou moins longue! J'avoue que j'ai eu la chance que ça se passe très bien par chez nous - on a morflé avec la 2ème pour ses nuits (qu'elle fait à peine depuis 3 semaines, à près de 2 ans et demi!) mais sinon tout s'était mis en place naturellement et facilement, après quelques tatonnements. Mais notre "grande" était super facile à vivre, aussi, ça aide tellement!

Virginie Neleditesaoersonne 15/05/2017 12:35

Bon bah voilà tout est dit ;-)
Et comme tout le monde avant que Numero 2 arrive je ne comprenais pas comment j'allais pouvoir l'aimer autant que l'aîné !!
Je viens donc d'en faire l'expérience et effectivement l'amour se multiplie (pas les bras par contre, dommage ;-))!
Il n'aurait fallu ton article il y a 3 mois ;-)
Mais pour les futures : je confirme !!

Picou 15/05/2017 13:17

On se sent con quand même de s'être même posé la question, après coup! Mais pourtant on se la pose toutes!!
Après chacune se fait ses propres réponses, donc, ça t'aurait peut être rassurée mais tu as bien tout découvert par toi-même! et même que ça doit commencer à se stabiliser par chez toi, en tout cas j'espère!

pellicule de vie 15/05/2017 09:47

Je pense que nous avons affaire à une grande blogueuse.. Je te félicite parce que tu écris tellement bien ma Picou! Bravo pour cet article :*

Picou 15/05/2017 09:54

Ohhh mais merci, tu es adorable! J'ai juste essayé d'être positive, je crois qu'on sait toutes combien cette période juste avant le 2ème comporte de doutes, d'inquiètudes et de remises en questions...qu'on oublie pourtant bien vite après, quand on est en plein dedans! Espérons que ça puisse en rassurer quelques unes ;)

MumChérie 15/05/2017 07:38

Bonne liste, effectivement, et j'ajouterais même qu'on se pose à nouveau les mêmes questions pour le 3e... et pour le 4e ! Et oui, tout n'est jamais parfait, mais c'est toujours plus d'amour et de bonheur !
Bises !

Picou 15/05/2017 09:27

Oui, j'imagine, je trouve même que pour un 3ème (et plus sans doute) on se pose encore plus de questions, car l'aspect logistique prend encore plus de poids! Mais bon, quand c'est un choix raisonné et réfléchi, pas de raison que ça se passe mal, après une petite période d'adaptation, les doutes s'envolent vite je crois

MamanSurLeFil 15/05/2017 07:14

Jolie récap des questions que l'on se pose avant, pendant et après l'arrivée du 2ème ! Ici, il est quand même passé difficilement le 2ème... Tout ne s'est pas fait en douceur ! La faute sûrement à des nuits plus que chaotiques pendant plusieurs mois (voire années) avec une grande qui elle dormait très bien mais que je gardais à plein temps et dépotait en journée. Mais, si on tâtonne encore 4 ans après dans l'équilibre à trouver, ce n'est que du bonheur *2 !

Bises

Virginie

Picou 15/05/2017 09:26

Aïe! Je sais que tout n'est parfois pas aussi rose que je l'ai décrit, pour nous la transition et la mise en place c'est fait assez rapidement et naturellement (hormis pour les nuits...ça a mis 2 ans et 3 mois mais là je touche du bois je crois que c'est enfin bon!). Après j'ai préféré voir le côté positif, comme conseil aux futures mamans c'est quand même plus encourageant, vu que la plupart du temps on retombe sur nos pattes...mais j'espère que ça va aller de mieux en mieux chez vous!