Lecture - 'Le secret du mari' de Liane Moriarty

Publié le par Picou

Secret-du-mari

La dernière lecture que je vous ai présentée ici était malheureusement un peu en demi-teinte...

Mais je reviens aujourd'hui avec un coup de coeur que j'ai beaucoup aimé lire, il y a quelques temps déjà, "Le secret du mari" de Liane Moriarty.

Ce roman suit en parallèle l'histoires de trois femmes dans la même ville d'Australie, qui n'est pas sans rappeler l'univers des "Desperate housewives".

Leurs vies, qui semblent assez différentes au premier abord, finissent peu à peu par subtilement s'entrecroiser au fil du récit.

L'histoire principale, c'est celle de Cécilia, parfaite mère au foyer toute dévouée à son mari et ses filles, qui découvre par hasard un jour dans son grenier une mystérieuse lettre écrite par son époux, lui demandant de ne l'ouvrir qu'à sa mort...

Il y dévoile le fameux "secret" qui donne son titre au roman. Cécilia va-t-elle écouter sa raison, et ne rien changer à sa petite vie dorée et tranquille, ou laisser la curiosité l'emporter, au risque de remettre en question tout son petit monde?

desperate-housewives

Si son histoire sert de fil rouge au roman, l'auteur développe en parallèle deux autres histoires, celle de Tess, dont le mari vient de lui avouer être tombé amoureux de sa cousine et indissociable meilleure amie, et celle de Rachel, dont la fille adolescente a été assassinée bien des années auparavant.

Des histoires à priori sans rapport, mais que l'auteur parvient avec brio à entremêler doucement, mais sûrement, au fur et à mesure de la lecture.

Si j'ai aimé ce roman, c'est avant tout grâce au style fluide et agréable à lire de Liane Moriarty, et à ses personnages attachants, chacun à leur manière.

Cécilia, la femme extérieurement si parfaite qu'elle en est énervante, mais qui n'est pas sans connaître et se moquer d'elle-même ses propres défauts, et qui révele de vraies fêlures sous le vernis clinquant.

mere-parfaite

Tess, la femme doublement trahie, mais qui ne peut s'empêcher de chercher à comprendre pourquoi son mari en est arrivé là, et d'essayer de se relever par amour pour son fils en reprenant aussi en mains sa vie de femme.

Enfin, la touchante Rachel, dont la vie entière a été affectée par le drame qui l'a touchée, et qui s'en veut d'avoir délaissé son fils et de se raccrocher peut être un peu trop à son petit fils, et à ses envies de vengeance, pour garder un sens à sa vie.

Ces personnages sont développés petit à petit, avec subtilité, chacune de ces femmes ayant des côtés positifs comme une part d'ombre.

Chez elles, rien n'est ni noir, ni blanc - à l'image de la vie elle-même et des situations auxquelles elles sont confrontées. On se surprend à imaginer comment on réagirait à leur place, et à comprendre qu'il n'y a pas de réponse toute faite aux problèmes de vie qu'elles rencontrent.

Les situations auxquelles elles sont confrontées sont complexes, elles doivent faire des choix difficiles dont elles ne pourront pas sortir indemnes - à nous de juger si leurs choix sont les bons, et de comprendre qu'il n'y a justement pas de chemin unique.

lettre

L'intrigue, bien qu'elle mette en avant la psychologie de ces personnages, est prenante, et propose de nombreux rebondissements.

On se laisse aisément porter par le récit, sans imaginer ce qui va se passer. J'avoue entre autres ne pas avoir deviné le fameux secret du mari avant que l'auteur ne le dévoile (la révélation n'étant faite qu'au bout de 150 pages, bien qu'il ait une importance capitale sur la fin du récit).

L'histoire est à la fois drôle et émouvante, mettant en avant de beaux portraits de femme, ainsi que les difficultés du mariage et des relations familiales en général. Elle montre surtout comment les événements du passé ont une influence majeure sur le futur, le fameux "battement d'ailes d'un papillon", qui peut totalement faire basculer le cours d'une vie, ou même de plusieurs.

La fin du roman notamment, sans la dévoiler, nous pousse à nous interroger sur toutes les trajectoires que l'on peut suivre, selon la direction que prennent nos actes précis à un moment donné.

J'ai vraiment apprécié ce roman, dont les personnages attachants et l'intrigue non convenue m'ont transportée et amenée à réfléchir, jusqu'à la dernière page.

J'ai d'ailleurs depuis découvert que Liane Moriarty avait aussi écrit "Petits secrets, grands mensonges" qui a inspiré la série de prestige "Big little lies" dont j'ai entendu parler (sans l'avoir encore vue). Ce roman semble reprendre les mêmes codes - un portrait choral de femmes aux destins entrecroisés, autour d'un mystère.

Pas forcément original - mais à la lecture de celui-ci, je vous avoue qu'il est déjà en bonne place dans ma wishlist ;o)

Alors cette fois ci, je peux vous conseiller chaleureusement cette lecture, si le résumé ci dessus vous tente!

Publié dans Culture, Lecture

Commenter cet article

Mumtwokids 21/06/2017 22:21

Non mais c'est fini de nous donnée envie de lire des livres oui ?! (C'est valable pour Clarisse également

Picou 21/06/2017 22:29

Ah non, j'ai pas encore prévu d'en finir! (mais promis si je trouve une bouze qui peut te couper toute envie de lire, je la chroniquerai rien que pous toi ;o)!)

Charlotte 21/06/2017 21:44

merci pour cette idée

Picou 21/06/2017 22:11

Je t'en prie ;o)

Marie Merry in Brittany 21/06/2017 15:42

Merciiii pour l'idée, je suis toujours à la recherche de nouveaux romans et j'avais oublié de demander des titres à ma bibliothécaire officielle (ma mère) !

Picou 21/06/2017 15:50

Ah! je suis en train de lire "les derniers jours de Rabbit Hayes", aussi, pas fini mais très bien pour l'instant!

Escarpins et Marmelade 21/06/2017 13:20

Tu m'as donné envie de me plonger dans ce livre, idéal pour une lecture d'été! Merci ma belle!

Picou 21/06/2017 14:25

Mais je t'en prie! J'espère que tu aimeras autant que moi, j'en garde un bon souvenir et ça devrait être très bien pour l'été!

Madame Bobette 21/06/2017 10:35

Et bien écoute, tu m'as donné vraiment envie.
J'espère avoir du temps cet été pour me remettre à lire et je crois que je vais commencer par ça. Merci beaucoup!

Picou 21/06/2017 11:43

Cool! J'ai vraiment bien aimé, à la fois drôle, divertissant et avec un peu de profondeur, j'espère que tu aimeras autant que moi!

Madame Lavande 21/06/2017 10:07

J'avais aussi beaucoup aimé ce livre et tu résumes parfaitement cet équilibre entre intrigue et psychologie :-) J'espère pouvoir profiter de l'été pour rattraper un peu mon retard de lecture : ma liste de livres à lire commence à être conséquente !!

Picou 21/06/2017 11:44

Oui j'ai trouvé que c'était un bon équilibre entre l'histoire, les personnages, le côté drôle et profond à la fois. Moi aussi j'ai une pile à lire assez impressionnante!

Anna Breizh 21/06/2017 08:56

Je l'ai lu l'été dernier. J'avais bien aimé aussi la fin étonnante et qui donne à réfléchir, les histoires qui s'entremêlent. J'aime beaucoup la façon dont tu en parles, car j'ai eu le même ressenti.
J'avais passé un bon moment de lecture en compagnie de ce livre. Idéal pour les vacances je trouve.

Picou 21/06/2017 11:45

Oui c'est ce que j'ai bien aimé, c'est divertissant mais en même temps ça fait réfléchir un peu...Et puis j'aime bien les livres de récits entremêlés comme celui là.

Les Délices de Framboise 21/06/2017 07:51

Tellement de livres à lire en ce moment et si peu de temps (c'est désespérant) mais celui-ci a l'air sympa. Je le note dans ma petite liste pour plus tard,
bises

Picou 21/06/2017 11:47

Oui moi j'en ai une pile de bien 50cm!! reste à piocher dedans selon mon humeur...mais je m'endors vite en lisant alors j'avance comme une tortue dans mes lectures!